logo yoo court fr

Notre histoire en quelques pages

1. Le Collège en quelques dates

De 1904 à 2014, les principaux événements qui ont marqué l’histoire du collège.

2. De l’Académie au Collège Sainte-Croix

En un siècle, l’Académie Sainte-Croix qui forme initialement des enseignantes, devient le Lycée cantonal de jeunes filles (1909) puis le Collège Sainte-Croix (1983) accueillant plus de 900 élèves.

3. La fondation

Au début du XXe siècle, créer une institution de formation supérieure destinée aux jeunes filles n’allait pas de soi, dans un contexte également marqué par la concurrence entre plusieurs projets.

3.1. Le boulevard de Pérolles

Au moment de son ouverture, l’Académie se trouve à l’extrémité d’une nouvelle artère qui contribue à recentrer toute la ville et témoigne d’un moment de modernité.

3.2. Joseph Beck

Ecclésiastique très engagé, il est le fondateur et le premier directeur de Sainte-Croix.

3.3. Maria Paula Beck

Sœur de Joseph Beck, elle symbolise l’arrivée à Fribourg des sœurs de Menzingen qui assureront le succès et la pérennité de Sainte-Croix.

3.4. Georges Python

Figure dominante de la vie politique fribourgeoise durant plus de 40 ans, Georges Python choisit finalement l’option proposée par Joseph Beck et les sœurs de Menzingen pour donner aux jeunes fribourgeoises la possibilité d’obtenir une formation pédagogique et scientifique puis, dès 1907, la maturité fédérale.

3.5. L’Académie Sainte-Croix

Le bâtiment originel accueille les chambres des religieuses, celles des élèves, les salles de cours et les locaux communs. Il a été depuis l’objet de plusieurs transformations et accueille aujourd’hui un cycle d’orientation.

4. La direction du Collège Sainte-Croix

Diriger Sainte-Croix a été, durant trois-quarts de siècle, l’affaire d’ecclésiastiques. La structure a été simplifiée et uniformisée dès le passage du Collège sous l’autorité entière de l’Etat, en 1983.

5. Les élèves de Sainte-Croix

Enseignantes en formation puis candidates à la maturité fédérale, les élèves de Sainte-Croix ont vu leur nombre augmenter rapidement dès les années cinquante. L’arrivée des premiers garçons, trente ans plus tard, accélère cette évolution et enrichit la composition de l’ensemble des élèves.

6. Les enseignants de Sainte-Croix

Les premiers enseignants de l’Académie sont des universitaires, secondés par des religieuses de Menzingen. Ces dernières forment bientôt la majorité du corps enseignant à côté de quelques laïcs. Au fil des décennies cependant, ce sont les laïcs qui deviennent les plus nombreux. La dernière religieuse de Menzingen prend sa retraite au seuil du XXIe siècle.

7. L’évolution de la maturité au Collège Sainte-Croix

Durant plusieurs décennies, le Lycée cantonal de jeunes filles n’a pu décerner que des maturités littéraires. La situation s’est peu à peu normalisée et, depuis un demi-siècle, le collège offre toutes les filières de maturité à ses élèves.

8. Les extensions de l’Académie

Assez rapidement, le bâtiment de l’Académie s’est révélé trop petit face au succès de l’institution : résolu un moment par l’achat et l’intégration d’une villa voisine, le problème des locaux devient lancinant dès les années cinquante. L’inauguration d’un nouveau bâtiment en 1983 n’apporte qu’une solution provisoire. Un nouveau projet est lancé dès 2013-2014.

8.1. La Villa Saint-Jean

En 1903, un an avant l’Académie, s’ouvre la Villa Saint-Jean, établissement voisin de celle-ci et ouvert essentiellement aux enfants des familles françaises qui refusent l’orientation anticléricale de la IIIe République. Un élève, arrivé en 1915, va plus tard faire parler de lui : Antoine de Saint-Exupéry. C’est sur le terrain occupé jusqu’en 1970 par la Villa Saint-Jean qu’est construit le nouveau Collège Sainte-Croix.

8.2. Uta Fromherz

Dernière religieuse de Menzingen à occuper le poste de rectrice, sœur Uta Formherz est aussi celle qui a affronté une série de problèmes intérieurs et assuré le transfert de l’institution à l’Etat de Fribourg avec l’inauguration d’un nouveau bâtiment.

9. Le bâtiment actuel

Ouvert en 1893, le bâtiment du Collège Sainte-Croix répondait aux exigences pédagogiques du temps mais avec des moyens limités à l’essentiel. Rapidement trop petit, le bâtiment a été agrandi puis complété par des aménagements provisoires dans la Villa Gallia.

10. Le futur collège Sainte-Croix

Un concours d’architecture a été lancé au printemps 2013 en vue d’assainir, de transformer et, partiellement, d’agrandir l’établissement. C’est le bureau Marc Zamparo, de Fribourg, qui l’a emporté avec un projet intitulé « Sur Mesure ».

Collège Sainte-Croix
Rue A.-de-St-Exupéry 4
1700 Fribourg 
Tél +41 (0)26 305 21 20
Fax +41 (0)26 305 21 21​

> Voir toutes les informations

logo ecolpublique blanc